Aller au contenu
fr

Livraison gratuite à partir de 99$

Choix de cadeau gratuit pour tout achat de 25 $ et +

La mémoire olfactive serait celle qui évoque chez l’humain, le plus de souvenirs, tous sens confondus. En effet, l’odorat est en mesure de nous rappeler un souvenir lié à l’enfance ou encore à un ancien partenaire amoureux. L’odeur d’un mets réconfortant ou d’un parfum enivrant nous ramènera pendant quelques secondes dans le passé, puisque notre cerveau aura associé l’odeur à un moment précis et souvent heureux de notre vie.

Sans que l’on s’en rende compte, l’odeur a également un lien très fort au niveau amoureux. En effet, elle aurait une influence jusque dans le choix de notre partenaire, et ce sont les phéromones qui en sont les grandes responsables. Les phéromones sont issues d’un mélange de substances provenant des glandes exocrines, glandes qui ont la capacité de sécréter certaines matières à l’extérieur du corps. Se faisant, elles provoquent des comportements spécifiques entre les individus, qui ressentiront une attirance plus marquée envers certaines personnes que d’autres. Les phéromones jouent donc un rôle important dans la sexualité des humains…tout comme dans celles des animaux !

Bien que l’odeur que chaque personne dégage soit très puissante, elle n’est toutefois pas significativement perceptible. Pas d’inquiétude à y avoir…vous ne dégagez pas une odeur particulière qui aurait la capacité d’attirer ou de repousser les autres. Chacun possède donc une signature olfactive qui lui est propre et qui est, en quelque sorte, incluse dans son ADN.

Certaines odeurs bien perceptibles contribueront à faire monter notre propre désir sexuel, et à dégager des phéromones. La peau de notre partenaire, enfiler un chandail qui sent encore son parfum, l’odeur particulière et unique de son sexe et même l’odeur des draps après y avoir eu une relation sexuelle. Ces mécanismes inconscients nous feront dégager plus de phéromones, qui auront la capacité de faire monter le désir de notre partenaire à son insu.

Et si les hommes sont sensibles et réactifs aux phéromones, il semblerait que les femmes le seraient encore plus. Le physique du partenaire et son intelligence ne sont certainement pas négligeables, mais pour la plupart d’entre vous, mesdames, un homme dégageant plus de phéromones vous attirera davantage. Un homme excité serait inconsciemment plus perceptible pour la femme et donc plus attirant. À l’inverse, les femmes ménopausées dégagent de moins en moins de phéromones, ce qui a pour effet qu’inconsciemment, une majorité d’hommes seraient plus attirés vers les femmes encore fertiles.

Évidemment, les phéromones sont sécrétées par notre corps d’une façon complètement imperceptible. De cette façon, elles influencent donc à notre insu, le désir ressenti pour une personne et nous pousse naturellement vers certains types de partenaires plutôt que d’autres. Avouez que vous ne sentirez plus de la même façon maintenant !

    Articles connexes

    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?
    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?

    Encore aujourd’hui, le fameux point G suscite beaucoup de discussions sur son existence. Les plus sceptiques diront qu’il s’agit d’un...

    En savoir plus
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !

    Le massage érotique est sans doute l’un des plus longs préliminaires auquel on peut s’adonner. Visant l’épanouissement sexuel du couple,...

    En savoir plus
    Drawer Title
    20% de rabais

    Abonnez-vous à notre infolettre et obtenez 20% de rabais sur votre prochaine commande en ligne !

    Produits similaires