Aller au contenu
fr

Livraison gratuite à partir de 99$

Choix de cadeau gratuit pour tout achat de 25 $ et +

Tout le monde ou presque peut affirmer avoir fait semblant à un moment ou à un autre de sa vie. Peu importe la raison et les circonstances, on a tous déjà agi ainsi dans le but de plaire et de ne pas décevoir. Cette habitude, aussi mauvaise soit-elle, se retrouve malheureusement bien fréquemment au lit. En effet, il arrive plus souvent qu’on pense qu’un des partenaires fasse semblant d’éprouver du plaisir au lit. Pourquoi agit-on ainsi ? Ce mois-ci, Sexxx Plus a choisi d’analyser pour vous la simulation de l’orgasme. Zoom sur cette tendance bien présente dans notre société.
Pourquoi on simule ?
Les raisons qui nous poussent à simuler un orgasme sont relativement nombreuses et font émerger un bon nombre de questions sur le sujet. Est-ce qu’on se met une trop grande pression de performance au lit ? Souhaite-t-on plaire à tout prix, au point de simuler l’orgasme pour ne pas décevoir son ou sa partenaire ?

Au cours de la dernière année, une femme sur quatre affirmait ne pas avoir obtenu d’orgasme lors de son dernier rapport sexuel. Sans lancer de flèche à la performance de leur partenaire, elles indiquent plutôt qu’elles ont souvent la tête trop pleine au point de perdre leur concentration lorsqu’elles font l’amour. Penser au travail, aux activités des enfants ou encore à l’entretien de la maison sont, effectivement, des idées qu’il vaut mieux chasser de son esprit afin de profiter du moment présent et des caresses de son partenaire.
Lorsque la relation sexuelle est bien entamée et qu’on ne sent pas l’orgasme sur le point de venir, on peut alors être porté à simuler. Ceci est souvent fait dans le but de ne pas décevoir son ou sa partenaire qui pourrait se remettre en question au point de se trouver malhabile au lit. Feindre l’orgasme lors d’une relation sexuelle est d’ailleurs fait occasionnellement par 60 % des femmes et 25 % des hommes.
Les sexologues affirment que la simulation ne devrait pas faire partie des habitudes à avoir au lit puisqu’elle peut mener votre partenaire dans la mauvaise direction. En effet, si votre partenaire croit qu’il a réussi à vous faire jouir avec ses caresses, il ou elle pensera que ces fameuses caresses auront été efficaces et aura tendance à les reproduire lorsque vous faites l’amour. Il est donc préférable d’être honnête et de lui avouer que vous ne serez pas en mesure d’obtenir un orgasme lors de cette relation sexuelle.

Comment on simule ?
Une fois que l’on a pris conscience qu’on ne sera pas capable d’atteindre l’orgasme, peu importe la raison, on se met rapidement à jouer la comédie afin de mettre fin à la relation sexuelle.

Dès que votre partenaire a jouit ou encore s’il est sur le point de le faire, la simulation entre en scène. La plupart du temps, votre respiration augmentera de façon intense et bruyante et vous émettrez quelques sons et gémissements bien sentis. Vous augmenterez la cadence des mouvements comme le va-et-vient, entrouvrirez la bouche, et atteindrez, d’une façon totalement simulée, cet orgasme désiré qui ne vient pas. Et par la suite, comme vous serez vidé de votre énergie, vous vous laisserez retomber mollement sur le lit, et entrerez dans votre phase de récupération post relation sexuelle.

Si cette technique vous permet de ne pas avoir à vous justifier à votre partenaire et à l’empêcher de remettre sa performance en doute, elle est à utiliser avec une grande retenue. Attention de ne pas prendre habitude de simuler l’orgasme et de perdre de vue la principale raison de la relation sexuelle dans un couple…se rapprocher et connecter ensemble !

La prochaine fois que vous serez tenté de simuler l’orgasme, rappelez-vous que des stimulateurs sexuels existent et qu’il y a une multitude de façons de les utiliser. Si votre partenaire a déjà atteint l’orgasme, pas de problème, car ces petits objets de plaisir s’utilisent très bien à 2 ! https://sexxxplus.com/fr/plus-pour-elle/objets-de-plaisir/stimulation-externe

    Articles connexes

    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?
    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?

    Encore aujourd’hui, le fameux point G suscite beaucoup de discussions sur son existence. Les plus sceptiques diront qu’il s’agit d’un...

    En savoir plus
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !

    Le massage érotique est sans doute l’un des plus longs préliminaires auquel on peut s’adonner. Visant l’épanouissement sexuel du couple,...

    En savoir plus
    Drawer Title
    20% de rabais

    Abonnez-vous à notre infolettre et obtenez 20% de rabais sur votre prochaine commande en ligne !

    Produits similaires