Aller au contenu
fr

Livraison gratuite à partir de 99$

Choix de cadeau gratuit pour tout achat de 25 $ et +

Avec l’automne qui s’installe doucement et qui ramène avec lui le temps plus
frais, pourquoi ne pas opter à l’occasion pour une douche à deux ? L’eau chaude
qui coule doucement sur nous et qui crée des frissons d’excitation, les baisers
mouillés, les deux corps entrelacés ... Bref le temps qui s’arrête pour laisser
toute la place à la sexualité.

En couple, nous avons tenté l’expérience, qui fût fort stimulante. Pour ajouter
une touche de romantisme à la pièce et éliminer les lumières trop fortes et trop
agressantes, nous avons opté pour l’ajout de petites chandelles pour un
éclairage plus tamisé. L’espace confiné de la douche ajoutait certainement plus
de défi, mais rendait la chose plus excitante. Cette excitation particulière vient
peut-être du fait que la salle de bain n’est habituellement pas une pièce où on
s’adonne à avoir des relations sexuelles de manière fréquente.

Debout, face à face, on se sentait vraiment connectés l’un à l’autre. On se
regardait dans les yeux, nos corps l’un contre l’autre. Même si dans ces
conditions, l’excitation augmente rapidement, nous n’avons pas négligé les
préliminaires en débutant par un massage. Les caresses sur nos corps couverts
d’eau chaude ont suffi à nous faire oublier l’obstacle de tous les couples qui
s’adonnent à l’amour sous la douche...la position parfois périlleuse et verticale
dans laquelle on se retrouve.

On a aussi utilisé les jets d’eau pour faire monter d’un cran l’excitation avant de
passer aux « choses sérieuses ». Le mur de la douche s’est avéré notre plus
grand allié pour une position verticale stable et réussie. Une jambe autour du
bassin de mon partenaire m’a permis d’atteindre rapidement l’orgasme.

Pour terminer en douceur, toujours sous les jets d’eau chaude, nous nous
sommes lavés et caressés à nouveau, avant de s’emmitoufler dans nos
serviettes que nous avions pris soin d’envoyer pour un cycle dans la sécheuse.
Toujours pour éviter d’avoir froid en sortant, nous avions prévu le coup en
augmentant la température de la pièce de quelques degrés. Un élément qui peut
sembler anodin, mais qui fera toute la différence une fois la relation sexuelle
terminée.

Si cette façon de faire n’est pas pour tout le monde, rien ne vous empêche de
l’utiliser comme préliminaire avant de poursuivre le tout sous les couvertures.

Et si vous êtes curieux de tenter l’expérience, sachez que l’eau a un effet
anti-lubrifiant. Il est donc conseillé d’avoir avec vous un lubrifiant à base d’huile
pour aider lors de la pénétration.

    Articles connexes

    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?
    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?

    Encore aujourd’hui, le fameux point G suscite beaucoup de discussions sur son existence. Les plus sceptiques diront qu’il s’agit d’un...

    En savoir plus
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !

    Le massage érotique est sans doute l’un des plus longs préliminaires auquel on peut s’adonner. Visant l’épanouissement sexuel du couple,...

    En savoir plus
    Drawer Title
    20% de rabais

    Abonnez-vous à notre infolettre et obtenez 20% de rabais sur votre prochaine commande en ligne !

    Produits similaires