Aller au contenu
fr

Livraison gratuite à partir de 99$

Choix de cadeau gratuit pour tout achat de 25 $ et +

Faire l’amour sous l’eau fait certainement partie de la liste de fantasmes de plusieurs personnes. L’eau est sans l’ombre d’un doute l’un des terrains par excellence pour une petite activité sexuelle estivale. Et bien que l’été tire à sa fin et laisse sa place à l’automne qui s’installe doucement, les endroits où faire l’amour sous l’eau sont certainement plus nombreux qu’on le pense. Alors, on se jette à l’eau ?

De l’eau partout
Quand on pense à faire l’amour dans l’eau, les premiers endroits qui nous viennent en tête sont habituellement le bain et la douche. Certes, ils sont faciles d’accès et à même notre maison, mais d’autres lieux peuvent être ajoutés à la liste des plaisirs aquatiques. On a qu’à penser à une piscine, un spa, un ruisseau, une rivière, un lac, la mer et même sous la pluie ! Il suffit parfois de faire preuve d’un peu d’imagination, et de discrétion, pour trouver l’emplacement par excellence. Et quand coucher de soleil, cocktails et chaleur sont au rendez-vous, tous les éléments sont réunis pour plonger et faire monter le plaisir.

Les précautions à prendre
Bien que l’eau puisse sembler inoffensive à première vue, il faut tout de même être vigilant lorsqu’on souhaite faire l’amour dans un bassin aquatique. En effet, l’eau de tous cours d’eau confondus contient des bactéries. Et bien qu’en temps normal, notre peau soit en mesure de les tolérer sans danger, il n’en est pas de même pour les parties intimes.

Ce sont davantage les femmes qui sont à risque de subir les contrecoups d’une relation sexuelle aquatique. Lors de la pénétration, le pénis fait entrer avec lui l’eau à l’intérieur du vagin. Certaines bactéries contenues dans l’eau peuvent détruire la flore vaginale et provoquer des infections urinaires, des mycoses ou encore de l’irritation au niveau des parties intimes. De plus, comme l’eau saline ou chlorée assèche rapidement les muqueuses, la lubrification naturelle du vagin en est affectée, rendant ainsi la pénétration plus difficile et irritante.

Un conseil pour vous mesdames : Rincez abondamment vos parties génitales une fois sorties de l’eau et lavez-les avec un savon ayant un PH neutre. Vous éliminerez ainsi le plus de bactéries possible.

Quelques conseils pour une baignade excitante
Si vous utilisez un préservatif lors de vos relations sexuelles, prenez soin de le mettre et de le retirez à l’extérieur de la piscine. Vous vous assurerez ainsi qu’il soit bien en place et qu’il tienne tout au long de la pénétration. Soyez prudents, le condom est plus susceptible de craquer et se fendre lorsqu’il est utilisé sous l’eau. Mieux vaut prévenir !

Pour pallier à l’assèchement du vagin et faciliter le va-et-vient, utilisez un lubrifiant à l’épreuve de l’eau et à base de silicone.

Quelques positions sexuelles sont à adopter lorsqu’on fait l’amour sous l’eau. Dans une piscine ou dans la mer, privilégiez les positions verticales, de style face-à-face. Les curieux n’y verront que du feu et vous vous assurerez ainsi d’être plus stables pour mieux vous laisser aller. Dans un endroit plus restreint tel que le spa, optez davantage pour une position horizontale où l’un des partenaires se retrouve par-dessus l’autre. Par exemple, la femme en position assise sur l’homme saura vous garantir un moment de plaisir partagé.

L’effet ventouse, mythe ou réalité ?
Bien que rare, l’effet ventouse existe véritablement. Il est donc possible que les 2 partenaires se voient « collés » l’un à l’autre et que la pénétration semble impossible à défaire. Ce phénomène sans grande incidence se produit lorsque les 2 partenaires ne sont pas suffisamment immergés sous l’eau et qu’une trop grande quantité d’air entre dans le vagin en même temps que l’eau. Si vous vous retrouvez dans cette fâcheuse situation, il n’y a surtout pas lieu de paniquer. Entrez simplement un doigt à l’intérieur du vagin de façon à annuler l’effet de succion. Dans une très grande majorité des cas, l’histoire se terminera bien.

Alors, assurez-vous d’appliquer ces quelques conseils lors de votre prochaine relation sexuelle sous l’eau et surtout, veillez à ne pas vous faire prendre. Sur ce, bonne baignade !

    Articles connexes

    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?
    LE POINT G...MYTHE OU RÉALITÉ ?

    Encore aujourd’hui, le fameux point G suscite beaucoup de discussions sur son existence. Les plus sceptiques diront qu’il s’agit d’un...

    En savoir plus
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !
    ET SI ON SE FAISAIT DU BIEN !

    Le massage érotique est sans doute l’un des plus longs préliminaires auquel on peut s’adonner. Visant l’épanouissement sexuel du couple,...

    En savoir plus
    Drawer Title
    20% de rabais

    Abonnez-vous à notre infolettre et obtenez 20% de rabais sur votre prochaine commande en ligne !

    Produits similaires